Greffe de cheveux – FUE

La calvitie peut être à l’origine d’un complexe esthétique, aussi bien chez l’homme que la femme. Pour traiter cette perte de cheveux, la réalisation de microgreffes de cheveux est une solution efficace et durable. La greffe de cheveux FUE, ne laissant pas de cicatrices, est la méthode la plus utilisée.

Traitement calvitie par greffe de cheveux FUE

Indications de la greffe capillaire

Une greffe capillaire est indiquée chez les patients souffrant de calvitie, principalement au niveau du haut du front, du vertex et de la tonsure.

Techniques d'implants capillaires

Actuellement, il existe deux techniques principales qui diffèrent par leur mode de prélèvement des greffons de cheveux :

  • Le prélèvement par technique FUE (Follicular Unit Extraction) : elle permet d’augmenter la vitesse de prélèvement des greffons de cheveux, sans laisser de cicatrices. C’est la technique la plus utilisée.
  • La technique de la bandelette : une bande de cuir chevelu est prélevée à l’arrière du crâne(dans la couronne). Il s’agit d’une zone ou la densité de cheveux est importante et ou ils conservent leur faculté de se renouveler, rendant la cicatrice de la zone donneuse le plus souvent invisible.

Quelque soit la technique de prélèvement utilisée, les greffons sont ensuite ré-implantés par des micro-incisions dans les zones à traiter.

Le choix entre l’une ou l’autre de ces techniques se fera après examen du patient et de son type de calvitie. Il sera parfois nécessaire de réaliser une deuxième séance à distance pour obtenir une densité capillaire satisfaisante.

Déroulement d'une greffe de cheveux

Avant l’acte, une évaluation précise du degré et du type de calvitie est primordiale afin d’évaluer la faisabilité d’une greffe capillaire et de choisir entre l’une ou l’autre des deux techniques.

Intervention :

  • Les deux techniques peuvent se faire sous anesthésie locale.
  • Il s’agit d’un acte long, en moyenne 4 à 6 heures en fonction du nombre de greffons à ré-implanter.

Post-opératoire :

  • Dans les 24 heures suivant l’acte, un œdème peut apparaître, notamment au niveau du de la région greffée, du front voire des paupières. Il se résorbera spontanément.
  • Après 5 à 7 jours, des petites croûtes peuvent apparaître au niveau des greffes capillaires, qui tomberont naturellement.

Les consultations de contrôle surveilleront la bonne repousse des cheveux, qui s’effectuera spontanément à partir du troisième mois. Un délai de 6 à 8 mois est nécessaire pour apprécier le résultat d’une pose d’implant capillaire.

Posez votre question au Docteur Haddad